Voyage au Chili : ce qu’il faut savoir

Le Chili, l’un des plus importants pays viticoles de la planète mérite un détour au cours d’un périple en Amérique du Sud. Il s’étire sur une longueur d’environ 4 329 km. En quelques points, sa largeur n’excède pas les 90 km. Cette contrée attire chaque année une foule de globe-trotters de toutes les nationalités. Ces voyageurs y viennent pour profiter de nombreux atouts de cette destination. Parmi ceux-ci, on peut mentionner les multiples sites touristiques répartis sur le territoire chilien, dont le désert d’Atacama. Ce dernier est très populaire auprès des amateurs d’astronomies.

En effet, étant très aride et bénéficiant d’une atmosphère peu polluée, cette région est le lieu idéal pour admirer les étoiles. Grâce à ces caractéristiques, plusieurs observatoires y sont implantés. Certaines de ces structures sont ouvertes aux visiteurs. Par ailleurs, les gourmets seront également comblés lors de leur séjour au Chili. Ils y découvriront une cuisine d’une grande richesse affichant des influences espagnoles et mapuches. Parmi les mets exotiques que les férus d’évasions gustatives pourront déguster au cours de cette aventure il y a le charquican, un ragout concocté avec du haricot vert, de la pomme de terre, du maïs et des morceaux de viande de cheval. Sinon, les routards auront également la chance d’éveiller leurs papilles avec la cazuela. Ce plat se prépare avec du poulet haché, de la viande de bœuf, du maïs, de la citrouille, de la pomme de terre et parfois même du riz.

Les villes à découvrir

Il est vrai que séjourner au Chili permettra aux globe-trotters de faire mille et une découvertes intéressantes et de visiter des sites impressionnants. Ce voyage constitue également une occasion unique pour s’attarder dans des adresses magnifiques telles que Santiago. Le paysage urbain de cette localité est composé de sublimes avenues, de vastes places et de gratte-ciels et de vieilles bâtisses témoignant de la colonisation espagnole. Afin de vivre un véritable moment de convivialité, les estivants qui font escale dans cette municipalité seront conviés à rejoindre le mercado central. C’est un lieu commercial où l’on vend un peu de tout, y compris des objets artisanaux des poissons fraîchement pêchés.
En outre, à une distance d’environ 120 km de la capitale chilienne se trouve Valparaiso. C’est une ville portuaire très appréciée des touristes. Les visites à faire y sont nombreuses. Pendant leur halte dans cette charmante cité, les routards pourront effet se rendre au musée d’Histoire Naturelle ou encore l’église la Matriz.

Conseils pratiques

Un périple sur le territoire chilien constitue une véritable aventure pour les amateurs de dépaysement et les passionnés de découvertes. Cependant, afin de mener à bien ce voyage, il y a quelques informations utiles à prendre en compte. Pour ce qui est de la formalité, il convient souligner que le visa n’est pas nécessaire lors des séjours au Chili qui n’excèdent pas les 90 jours. Toutefois, un visa touristique d’une validité de 90 tours est requis. Les routards recevront ce document juste en arrivant dans ce pays. En ce qui concerne l’hygiène est la prévention contre les maladies, il faut savoir qu’aucune vaccination spécifique n’est obligatoire pour entrer dans cette contrée.
Néanmoins, il serait plus prudent de faire un vaccin DT-Polio avant d’entamer cette escale. Aussi, au cours de ce voyage, les globe-trotters ne devront pas boire l’eau du robinet. Ils pourront par contre se rafraîchir avec de l’eau minérale, de l’eau plate ou de l’eau gazeuse.

Voyage au Chili : ce qu’il faut savoir
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *