Comment le camping est-il devenu à la mode ?

Aujourd’hui, rien qu’en France, on ne compte pas moins de 8000 campings. Grâce à sa praticité et à son authenticité, ce mode de vacances a conquis le cœur d’un grand nombre de personnes. Mais avant de devenir une activité plébiscitée et modernisée, comment était le camping ? Quelles sont ses origines ? Ces quelques lignes vous proposent un petit retour sur ce type de vacances.

Le camping, une pratique qui date

L’année 1936 est marquée par la révolution des congés payés, ce qui a eu un impact très favorable dans l’histoire du tourisme. Après la Deuxième Guerre mondiale et l’essor du bain de mer, de plus en plus de Français partent en vacances dans les régions côtières comme www.taxolespins.com, à Argelès-sur-Mer dans le sud de la France. Cela a entraîné des travaux urbains de grande envergure et les premiers campings municipaux ont émergé, et les familles des classes ouvrières ont eu la possibilité de partir en vacances plus souvent car ce mode de vacances moins cher procurait un grand sentiment de liberté. À partir de ce moment, la pratique du camping s’est étendue et dans les années 50, des réglementations ont même été stipulées pour réglementer cette activité en France. De nombreux clubs et associations de camping ont par la suite vu le jour.

Si l’on ne sait pas exactement quand la pratique du camping a vu le jour, on s’accorde à dire qu’elle a émergé à l’époque des nomades, c’est-à-dire en l’an 1000 avant Jésus Christ. Les nomades, qui se déplaçaient constamment, vivaient sous une tente avant de reprendre la route. Plus tard, cette activité est devenue une pratique miliaire de l’armée romaine. Cela a duré pendant des siècles. Au XXème siècle, le camping devient synonyme de voyage et de loisirs. Cependant, avant la Seconde Guerre mondiale, seule la population aisée en bénéficiait et logeait parfois sous de grandes tentes pendant leurs escales. C’est à la fin du XXème siècle que le camping se démocratise pour devenir ce qu’il est aujourd’hui.

Le camping moderne

Si les tentes d’antan étaient de simples toiles permettant de s’abriter, l’essor du camping moderne a vu de nouveaux modèles émerger, comme la tente canadienne en forme de pyramide et l’igloo de camping, et la dernière-née, la tente qui se monte toute seule. En dehors du séjour sous la toile de tente, qui est le mode de camping traditionnel, on trouve également le mobile-home, un type de caravane entièrement équipée stationnée à demeure, qui bénéficie de tout le nécessaire pour son confort avec un lit, des sanitaires et même un coin cuisine. D’ailleurs, si vous avez une caravane, vous avez aussi la possibilité de réserver une place pour la stationner.

Le succès du camping a vu de nombreux modes d’hébergement voir le jour, comme le bungalow (une mini maison de 20 m2 offrant un grand confort pour les vacanciers), des cabanes tout confort dans les bois perchées dans les arbres, des tentes bulles permettant de dormir à la belle étoile sans s’exposer à la fraîcheur de la nuit, etc. mais aussi le retour des plus traditionnelles yourtes et roulottes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *