Voyage en Amérique du sud : les incontournables du Pérou

Dans un pays à la culture si riche et aux paysages si différents, il est parfois difficile de sélectionner les endroits à découvrir tant le choix est large, et les distances souvent longues à parcourir.

A suivre, un itinéraire de deux semaines pour de mieux organiser votre voyage au Pérou. Nous vous emmenons à la découverte de Lima des sites immanquables du pays !

Lima / 2 jrs

Vous commencez votre séjour par la capitale péruvienne. Si le centre historique de la ville raconte l’histoire de la colonisation espagnole, ce sont les nouveaux quartiers à la mode comme Miraflores et Barranco qui concentrent la vie culturelle et nocturne. Situés face à l’océan Pacifique, ils sont aujourd’hui réputés pour leurs musées, leurs nombreux bars et restaurants. Dans le quartier bohème de Miraflores, arrêtez-vous pour savourer la superbe vue sur l’océan tout en en sirotant la boisson traditionnelle du pays, le Pisco. Enfin, le surf étant le sport national, vous pouvez profiter de votre séjour pour prendre une leçon de surf sur l’une des nombreuses plages bordant le littoral de Lima !

Arequipa / 2 jrs

Vous rejoignez ensuite, à seulement 300 km de Puno, la ville aux milles lumières : Arequipa. Vous vous baladez d’abord au cœur de la fabuleuse ville blanche, comme on l’appelle pour ses constructions provenant de pierres volcaniques blanches de la région. La place d’Armes, l’église de la Compañia et le monastère Santa Catalina font partie des monuments phares de la ville, représentant l’architecture coloniale espagnole. En fin d’après midi, vous observez les superbes couleurs du coucher du soleil se projetant sur les volcans environnant la ville.

A une altitude de 2 335 m, Arequipa est entourée de sources d’eaux thermales, de plaines désertiques, sous les yeux des majestueux volcans Misti et Picchu Picchu que vous pouvez découvrir lors d’un circuit.

Lima – Arequipa en avion : autour de 100 euros l’aller – 1h30 de vol
Lima – Arequipa en bus : autour de 25 euros l’aller – 16h de route

Lac Titicaca / 3 jrs

A 400 km de là, Puno est la grande ville de la région du lac Titicaca, mais elle vous permet surtout d’accéder aux terres et aux îles sauvages du plus haut lac navigable du monde.

A 6 km de Puno, les îles flottantes des Uros, comme leur nom l’indique, sont un magnifique archipel flottant de petites constructions faites de totora, le roseau local, et que vous rejoignez en bateau. Près de 2 500 habitants vivent sur une soixantaine de ces petites îles ; la communauté aymara a repris le flambeau suite à la disparition de la culture Uro. Typiques de la région, elles offrent ainsi de splendides vues sur le lac.

Depuis Puno vous rejoignez en 3h de navigation l’île de Taquile. Sur cette dernière, la langue quechua tout comme les traditions artisanales sont particulièrement bien préservées. Un petit musée rappelle les techniques de filage, tissage et teinture naturelle de la laine.

Quelques kilomètres plus au nord, vous pouvez également randonner au cœur de l’île d’Amantani. Celle-ci, moins visitée, abrite des paysages plus sauvages. Vous y découvrez aussi les vestiges de deux temples d’une rare beauté. Nous vous recommandons chaudement d’y passer une nuit voire plusieurs pour faire de jolies rencontres authentiques.

Arequipa – Puno (Juliaca) en avion : autour de 180 euros l’aller, via Cusco ou Lima – 3 à 4h
Arequipa – Puno en bus : autour de 10 euros l’aller – 5h de route

lac-titicaca-perou

Cuzco & Vallée sacrée / 3 jrs

Bien plus au sud, à plus de 1000 km de là, vous rejoignez la ville de Cusco, ancienne capitale de l’empire Inca. Dans un premier temps, prenez vos marques en vous baladant dans le charmant centre-ville, autour de la place d’Armes. La cathédrale de la Virgen de l’Asunción fait notamment partie des lieux incontournables de la ville, elle symbolise la ferveur religieuse de l’apogée de la colonisation espagnole.

Au dessus de la ville de Cuzco, il vous reste un peu de temps avant de rejoindre la citadelle sacrée du Macchu Pichu. Vous pouvez vous rendre au cœur du site archéologique Sacsayhuaman, une immense forteresse militaire et religieuse Inca qui illustre la puissance et l’organisation de l’ancien empire.

Vous partez ensuite vers la mythique Vallée Sacrée, qui fait la jonction entre Cusco et le Machu Picchu. Vous faites différentes haltes pour découvrir le marché de Pisac, la forteresse de Ollantaytambo ou le charmant village de Chinchero.

Pour vous rendre sur les sites de la Vallée Sacrée, il faut acheter un « boleto turistico », qui coûte 130 soles pour l’intégralité des sites.
Il s’achète dans deux endroits de Cusco – outre à l’entrée des sites eux-mêmes :

Counter Central – Av. El Sol 103 Galerías Turísticas – Lundi à dimanche de 8h à 18h

Oficina de Información Turística de DIRCETUR (Calle Mantas 117-A) – Lundi à samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h.

Puno – Cusco en avion : autour de 150 euros l’aller – 1h
Puno – Cusco en bus : autour de 10 euros l’aller – 6h de route

Machu Picchu / 1 jr

De la gare routière de Poroy, à Cuzco, vous vous apprêtez à faire un voyage dans le temps. Les trois heures de train qui vous mènent au Machu Picchu traversent de superbes paysages andins.

Le train vous dépose à Aguascalientes, le petit village au pied du Machu Picchu. En avant toute !

Prévoyez au moins un jour entier pour découvrir la « grande montagne », en quechua. Au cœur d’une végétation tropicale dense, vous visitez d’abord une première plateforme où vous circulez parmi les anciennes maisons, le secteur industriel,  le tombeau royal ou encore le Grand Temple des Incas.

Pour les plus aventuriers, vous pouvez aussi effectuer une randonnée pour rejoindre la Porte du Soleil et contempler le magnifique panorama qui s’offre à vous sur tout le Machu Picchu, ou encore gravis les centaines de marche qui relient le sommet du Wayna Picchu. Enfin, impossible de faire l’impasse sur le fameux Chemin de l’Inca. C’est un autre moyen magique de rejoindre la  fameuse Citadelle, cette fois en randonnant pendant 4 ou 5 jours : avis aux plus sportifs !

Acheter son billet en avance sur www.machupicchu.gob.pe car l’accès est limité à 2500 personnes par jour. 128 soles pour l’entrée, 152 soles pour en option monter en haut du Wayna Picchu.

Cusco – Lima en avion : autour de 150 euros l’aller – 1h30
Cusco – Lima en bus : autour de 30 euros l’aller – 22h de route

Pour acheter vos billets d’avion, parmi les compagnies existantes nous vous recommandons LAN, Avianca, Peruvian Airlines & Star Perú.

Plus d’infos : https://www.peru-excepcion.com/sejours-perou/2-semaines

Voyage en Amérique du sud : les incontournables du Pérou
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *