Des merveilleuses chutes d’Iguaçu, classées au Patrimoine Mondial de l’Unesco, dans la jungle du Nord-est, aux incroyables montagnes multicolores et villages traditionnels du Nord-ouest, en passant par la vibrante capitale Buenos Aires, la splendide Patagonie avec sa nature exceptionnelle, le Sud, la Terre de Feu, avec son bout du monde Ushuaïa, l’Argentine, vous l’aurez compris, n’est pas un pays comme les autres. Destination hors-du-commun, elle invite à l’émerveillement, elle suscite la curiosité, elle crée l’aventure.

Ci-dessous vous trouverez répertoriés quelques charmes qui font de l’Argentine un pays très attirant.

L’âme argentine

On se plaît à découvrir l’esprit du pays, le mode de vie et les habitudes des argentins. Pour cela, il ne faut pas passer à côté des incontournables : apprendre quelques pas de tango, assister à un match de football, s’enivrer de la vie nocturne des grandes villes, rencontrer les manchots qui peuplent de nombreuses côtes argentines, comprendre la tradition des gauchos, véritables « cowboys argentins », déguster les spécialités locales, le dulce de leche, les empanadas, l’asado…

La beauté généreuse de la nature

Rares sont les pays qui offrent autant de diversités et de sites incroyables. L’Argentine avec ses extrémités, à la fois proche de l’Antarctique au Sud et des tropiques au Nord, bénéficie d’une nature riche et insolite. Bien sûr il faut oser parcourir les longues distances qui séparent chaque région, mais le jeu en vaut la chandelle. On s’émerveille devant la majesté des chutes d’Iguaçu, classées au Patrimoine Mondial de l’Unesco, et du glacier Perito Moreno, on s’amuse avec la faune qui peuple la Péninsule Valdés, on est impressionné par l’étonnante géologie du Nord-ouest… Les couleurs et les formes se mêlent et se multiplient pour notre plus grand bonheur.

La vie urbaine

Les villes argentines sont agréables et décontractées. On y trouve bon nombre de choses à faire, à voir, et on profite en s’amusant, se divertissant, en flânant, en faisant du shopping, en jouissant de la gastronomie et de la chaleur des hôtes.
Buenos Aires, Córdoba, Mendoza, Salta, chaque grande ville a son identité et son caractère, mais cumule des atouts qui sont communs aux autres villes: des rues et des parcs verdoyants, une vie culturelle débordante, des parrillas accueillantes, une architecture intéressante…

La capitale

Buenos Aires est une des métropoles les plus exaltantes de l’Amérique Latine. En effet, cette ville riche de son métissage culturel, est absolument rayonnante et passionnante avec ses quartiers tous différents, son excellente cuisine, ses habitants qui font la fête toutes la nuit, ses expositions, ses concerts, ses centres commerciaux…  Buenos Aires ne semble pas avoir de limites.
On aime découvrir cette capitale, surtout lorsque l’on se rend compte que la ville est plus dépaysant qu’elle n’y parait.

Afin d’être préparé lorsque l’on arrive en Argentine, il n’est pas inutile de connaître un minimum le territoire et le mode de vie de ses habitants, avant de partir. En effet, certes, ce pays est sûrement le plus accessible d’Amérique Latine, moins dépaysant que la Bolivie ou le Brésil notamment, mais il est bon d’adopter quelques règles de base, pour ne pas avoir une attitude déplacée envers la population ou pour se faire comprendre par exemple.

À faire en Argentine :

Laisser un pourboire : lorsque vous vous rendez au restaurant, dans un bar, dans une auberge de jeunesse ou même quand vous achetez un fameux choripán (hot dog local) sur un stand ambulant, n’oubliez pas de laisser un pourboire. Bien souvent, vous payez le service (c’est précisé sur la cuenta – l’addition), mais il est toujours préférable de laisser un petit quelque chose au serveur.

Faire la queue quand vous attendez votre bus : vous le verrez, mais il est indispensable de respecter la règle. Quand on attend son colectivo (bus de ville) en Argentine, on se tient en fil indienne, pour que le premier arrivé devant l’arrêt, soit le premier à prendre place dans le bus : c’est logique.

Penser à fermer la carte au restaurant lorsque vous avez choisi : sinon, le serveur pensera que vous hésitez toujours concernant ce que vous allez commander. Cela vous évitera d’attendre inutilement et au serveur de passer toutes les 5 mn pour savoir si vous avez fait votre choix ou non.

À ne pas faire :

Discuter des Malouines avec un Argentin en évoquant les îles Falkland : en effet, le sujet est encore très sensible pour le peuple argentin qui n’hésitera pas à vous faire comprendre que les Malouines sont ici les Malvinas et appartiennent dans le fond, à l’Argentine.

Soutenir une équipe de football au mauvais endroit : si jamais vous aimez particulièrement une équipe de football locale et souhaitez faire partager votre engouement, attention, ne montrez pas trop d’enthousiasme à son égard n’importe où. Ici, le foot est presque une religion, une passion dans le cœur des argentins, qui ont parfois le sang chaud.

Faites attention au vocabulaire espagnol : car oui, l’espagnol argentin est quelque peu différent de celui que l’on apprend ou connaît communément. Certains mots ici ont un sens complètement opposé à celui dont on pense. Pour éviter l’incompréhension, l’idéal est de s’équiper d’un guide de voyage ou d’un dictionnaire de poche qui vous indiquera les erreurs à éviter.

Si vous avez d’autres questions ou si vous souhaitez en savoir plus sur ce pays époustouflant, vous pouvez consulter ces sites web :
http://www.argentina.travel/fr
http://www.argentina-excepcion.com/guide-voyage

Notez cet article